Politis

Forum de réflexion autogéré
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | .
 

 La HALDE sanctionne le jeu des sept familles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Etat
Admin

avatar

Nombre de messages : 94
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: La HALDE sanctionne le jeu des sept familles   Dim 6 Juil - 8:09

"Devant la réalité des nouvelles parentalités, les schémas normatifs ne sont plus à l'odre du jour, ils correspondent à des représentations rétrogrades qu'il convient d'éloigner des jeunes générations". C'est par ces mots que la Haute Autorité de Lutte contre les Discriminations et pour l'Égalité (HALDE) a fait savoir que les traditionnels "jeux des sept familles" seraient bientôt en voie d'interdiction, en tout cas sous cette forme.

En effet, le célèbre jeu de société met en scène des couples et des filiations obligatoirement hétérosexuels, ce qui provoque la réprobation de Louis Schweitzer, président de la HALDE.

"Les familles d'aujourd'hui ne ressemblent plus à cet antique modèle ; si ce jeu devait continuer d'exister, alors il devrait prendre en compte la multimodalité de la famille moderne : couples homosexuels, concubins, familles multiculturelles, configurations polygames, etc., mais aussi couples sans descendance, adoptions, familles recomposées, et mères porteuses sont désormais la marque de notre identité sociétale, ce que nos enfants doivent intégrer dès la plus petite enfance, y compris par le biais du jeu". Les fabricants ont jusqu'à 2010 pour proposer une nouvelle édition "plus citoyenne et plus représentative de la Diversité".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queer_Libertaire




Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 06/07/2008

MessageSujet: LA HALDE   Dim 6 Juil - 16:11

Bravo! Excellente nouvelle ! Very Happy

C'est la meilleure façon de rendre la société plus ouverte et d'accepter la Diversité. Des initiatives sur le quotidien, des actes concrets, en passant par le ludique plutôt que systématiquement par la répression ou la menace du citoyen inculte ou homophobe avec des Lois anti-discriminations entrainent plus de résultats positifs.

Eduquer les populations par la douceur au lieu de criminaliser ceux qui pensent différemment sans leur donner la possibilité de s'améliorer (comme s'il y avait d'un côté les Bons et de l'autre les Méchants) évite de raviver les haines.

S'en prendre aux vrais coupables, aux entreprises capitalistes qui perpétuent les préjugés de la "normalité" pour vendre leurs produits au plus grand nombre sans aucun scrupules n'ont que ce qu'ils méritent.

Ce processus de lutte contre les discrimination et pour la banalisation de la diversité est plus sympa et plus naturel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Etat
Admin

avatar

Nombre de messages : 94
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: La HALDE sanctionne le jeu des sept familles   Dim 6 Juil - 19:17

Proposer le "jeu des 7 familles recomposées", pourquoi pas. Ce n'est pas une raison pour attaquer la culture en place.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queer_Libertaire




Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 06/07/2008

MessageSujet: LA HALDE ET LE JEU DES 7 FAMILE : QUELLE CULTURE EN PLACE ?   Mer 9 Juil - 1:27

BRAVO ! EXCELLENTE REMARQUE !

Pourtant je vais continuer mon petit jeu. Tu vas comprendre où je veux en venir.

De quelle culture parles-tu ? La culture en place ? Elle est hétérosexuelle. La norme, la normalité, c'est l'hétérosexualité. Mais pas n'importe laquelle : celle du mariage religieux, celle qui lie un homme et une femme, pour la vie, et qui fait des enfants. Cette culture-là est un leurre à laquelle s'accrochent désespérément les personnes conservatrices. Conservatrices de belles valeurs, certes, mais de valeurs de moins en moins partagées par tous : les générations de la modernité, la Majorité actuelle.

En effet, au XXIème siècle :
- 1 mariage sur 3 débouche sur un divorce ;
- les couples ne font plus forcément d'enfants ;
- l'infidélité est reconnue comme une donnée "acceptable", en tout cas courante à notre époque ;
- les divorces sont plus courants ;
- les personnes vivent plus d'un mariage ;
- un seul parent a désormais de moins en moins la garde exclusive des enfants ;
- les enfants partagent la vie de leurs parents respectifs avec les nouveaux "partenaires" de chacun. Ce qui fait qu'avec les familles recomposées les enfants tissent des liens parentaux au sens large avec plusieurs "tribus"... Le mot Tribu est d'ailleurs le terme utilisé de nos jours.

Bref, la cellule nucléaire d'autrefois n'existe plus du tout. Seules les Grandes Instances du Pouvoir s'y accrochent : Politique, Religions, certaines Administrations, les médecines de la psychiatrie et de la psychologie... A un point tel que leurs idéologies engendrent de nombreux drames, dans la réalité, au sein de certaines familles. D'où des Marches pour l'Egalité pour Tous et l'apparition du PACS, de l'apparition de nouveaux termes dans les papiers de l'administration (pacs, union libre...), etc. etc.

La reconnaissance actuelle des modes de vie alternatifs permet également l'émergence de nouvelles revendications en matière de Droits, notamment par les homosexuels, au même titre que les femmes ont vus leurs Droits à l'égalité avec les hommes au début des années 70.

La culture en place à laquelle tu sembles faire allusion n'est pas la culture revendiquée, celle qui a toujours existée mais qui s'etait cachée, qui était restée souterraine, qui avait été ignorée par le monde hétérosexuel... avant l'apparition du Sida au début des années 80 et aujourd'hui le vote de Droits (pacs, etc.) qui permettent des avancées dans le domaine de l'acceptation de la diversité au nom de l'égalité pour tous les êtres humains.

L'hétéronormalité est une violence, parce qu'elle est normative, elle est porteuse de valeurs - certes très saines en elles-mêmes - mais en décalages avec l'époque actuelle et les générations qui demandent à s'exprimer à travers une vie plus riche et plus épanouie sans entrer dans un "moule" préfabriqué au nom d'une Culture devenue rétrograde, et du coup discriminante. Aujourd'hui, pour en revenir au monde hétérosexuel, les grands-parents ont un rôle éducatif beaucoup plus actifs auprès de leurs petits-enfants et le divorce n'est plus une honte pour cette génération de "rockeurs" qui déjà écoutaient Johnny Hallyday durant leur jeunesse. CertainEs même ne rechignent pas à refaire leur vie sur le tard !

La France est rétrograde. Il faut ouvrir les yeux sur le monde actuel et l'accueillir. C'est pourquoi je suis content que le progrès des consciences, après le passage par la Répression, la Loi et le Droit puisse enfin poursuivre son chemin d'une manière plus naturelle plus saine, moins procédurière, dans la réalité. Le fait qu'elle se fasse par le biais de la refonte, de l'actualisation de jeux classiques formidables comme le jeu des 7 familles donne à ce jeu une nouvelle jeunesse et surtout éduque toutes les générations de 3 à 99 ans dans la joie et la bonne humeur à une saine ouverture d'esprit.

Pour les plus réticents : vivez et laissez vivre. Pour les plus réformistes, ajoutons : et aidez à vivre (par la reconnaissance de l'Autre comme différent ET son semblable. En dépasant les etiquettes, les corporatismes et les notions de Culture qui séparent au lieu d'unir.

UNE SEULE espèce : l'espèce humaine. Un SEUL genre : le genre humain.


BLA BLA BLA

C'est pourquoi j'appelle à manifester notre soutien/mécontentement, j'appelle à la Révolution...


Evidemment, cette argumentation est celle d'une personne qui joue le jeu de ce monde : prendre parti, donner une opinion, quelle qu'elle soit, permet la survivance de ce monde-ci et même elle le nourrit ! Et nous repaître dans l'accusation ou l'acceptation (d'accord/pas d'accord) nous maintient dans l'INACTION ou dans la REACTION, deux choix artificiels qui nous retirent notre humanité et met note vie en danger, pour rien ! (prison, fichage...).

Dans l'anarchisme, un seul mot d'ordre : L'ACTION, AGIR pour CREER DU NOUVEAU CONCRETEMENT. L'anarchisme, ce n'est pas le brassage d'idées pour le plaisir de brasser des idées, aussi belles soit-elles. Ce n'est pas construire des châteaux de sable et réfléchir à la création d'un monde nouveau comme un dérangé du bulbe, un fou furieux ou un doux-dingue qui se prend pour Napoléon... ou Marx !

Il y aura toujours des personnes de cultures différentes qui ajouterons du blé au moulin de la Politique autoritariste ou d'une culture anarchiste. N'ayons aucune opinion sur quelque sujet que ce soit concernant ce monde-ci. Les débats sont truqués. L'opinion publique donne le ton des Forces Agissantes avec laquelle elles jonglent, ricanent, bêtifient, se donne bonne conscience, prennent la temérature pour mieux la modifier et ECRASER LES MASSES SOUS LE JOUG parce qu'elle domine le monde, qu'on le veuille ou non ! Et GRACE A NOUS,parce que nous jouons le jeu de la haine, de la révolte !

N'imaginons pas non plus le détail de cet ordre anarchiste auquel il sera bien sûr nécessaire de mettre en place. Toute organisation devra se faire en situation, et toute décision se fera en fonction d'un besoin spécifique, spécifique parce qu'elle concernera une Communauté d'individus particuliers (avec leur personnalités propres). Et toute règle sera condamnée à disparaitre un jour ou l'autre afin qu'elle ne devienne pas une Loi figée, donc dictatoriale, SURTOUT SI ELLE FONCTIONNE TRÈS BIEN ! Je sais que cela semble bizarre, mais il faudra régulièrement redémarrer de zéro, pour éviter qu'aucun Ordre ne devienne un Loi, un Pouvoir.

Ceci est le terreau de l'anarchisme, du vrai anarchisme. J'appelle donc à une Radicalité intellectuelle Totale.

Un jour, je le crois comme vous, à force de répressions, les français se réveillerons TOUS ENSEMBLE et s'appliqueront à détruire les "règles", les Cultures. Il s'agira alors non d'en créer de nouvelles et de les imposer à tous au nom de la Lutte Finale, car quel Elu le ferait, et pourquoi Lui ? Et puis cela ne fonctionnerait pas à long terme étant donné la Diversité (des éducations, des personnalités, des cultures, de toutes cette dialectique, de tous ces mirages, ces monstruosités mentales fourrées dans les têtes par le biais de l'Education par l'Etat Normatif. Elles continueront d'exister après "le Déluge". Mais à quoi bon créer quelque chose à partir de pensées biaisées, à partir de références disparues, d'un monde qu'on ne veut pas voir ressusciter ?

Il ne s'agira pas non plus de mettre en place un Nouvel Ordre Mondial, ou un Nouvel Ordre Social/Sociétal, mais de mettre en place des espaces de Liberté (espace libertaires), ordonnées mais sans Pouvoir quel qu'il soit et d'où qu'il vienne (Ni Dieu, ni Maître). D'où l'oubli de toute référence philosophico-politique au Marxisme-Léniniste ou à toute autre doctrine ou idéologie, celles qui ont pas fonctionnées comme celles qui auront été élaborées jusqu'ici.

En attendant, appliquons-nous à effacer nos préjugés, à ne plus entrer dans ce jeu tordu de l'Opinion Personnelle par rapport à cette société, puisque nous voulons la voir disparaitre. Amenons notre esprit à devenir serein, à vivre en bonne entente avec soi-même pour être prêt à vivre en bonne intelligence avec nos futurs semblables, eux-aussi assoiffés de Liberté Absolue. Ainsi l'imperfection de ce monde, auquel nous ne pouvons échapper totalement seul, peut-il être CONCRETEMENT au service de notre spiritualité, de notre Idéal.
[u]

Je crois également que chaque cellule libertaire devra être unique, avec un fonctionnement (une autogestion) qu'il ne faudra pas reproduire ou s'inspirer ailleurs. (Re)créer de l'Ordre à partir de rien. Sans références "politiques" (Ordre sans Pouvoir).

Voila mes seules certitudes. Pas un mot d'ordre, juste une direction. Très vague. Sorte d'Etoile Polaire pour le Marin. Un repère anarchiste. Et si nous ne somes pas d'accord, qu'importe, le monde est vaste, la diversité est partout, les cellules libertaires toutes différentes. L'anarchisme, c'est le choix, la liberté (de vivre seul ou en groupes d'affinités ou autrement), l'autogestion, l'ordre (sous de multiples formes) sans le pouvoir.

Je n'aime pas les définitions, mais bon, il faut bien se présenter... Je suis Queer, libertaire, foncièrement pacifiste non violent, pas révolutionnaire avec les poings. Individualiste dans les deux sens du terme : dans le sens anarchiste-individualiste car je crois en un monde peuplé et ordonné par les individus eux mêmes et pas par des Institutions. Et dans le sens individualiste-anarchiste c'est-à-dire dans le sens où je suis plutôt mysanthrope de nature : je me dis que l'Homme est capable du meilleur comme du pire. Après tout, ce monde-ci, si plein de cruauté et d'amour AVEUGLES est le miroir de l'âme humaine. C'est pourquoi je ne conçois la vie dans une communauté anarchiste que par rapport aux besoins fondamentaux de chaque individualité, un partenariat provisoire et intéressé (on nait, on vit et on meurt seul après tout). L'essentiel est donc le partage mais pas au détriment de son confort, de sa liberté propre. D'où la nécessité de rester humble et de ne pas trop intellectualiser l'anarchisme au risque de tout faire foirer et de devenir insupportable pour les autres.

Je m'arrête ici. [i][i]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: La HALDE sanctionne le jeu des sept familles   

Revenir en haut Aller en bas
 

La HALDE sanctionne le jeu des sept familles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les Sept familles
» Les jeux des 7 Familles
» Recherche FAMILLES LECLERC à Saint - Vigor d'Immonville
» les familles du gout
» gigot de sept heures

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Politis :: Débats :: Société-